Les différentes étapes du rachat d’or

Vous souhaitez vous débarrasser de bijoux en or abîmés ou qui ne vous plaisent plus ? Ou bien vous avez besoin d’argent rapidement et vous souhaitez vendre vos bijoux en or ou vos pièces  ? Pour cela, il existe de nombreux établissements qui se proposent de racheter votre or. Nous allons vous présenter les trois étapes du rachat d’or, ainsi que quelques précautions à prendre.

#1 – DÉTERMINER QUELS OBJETS EN OR PEUVENT ÊTRE RACHETÉS

Les enseignes de rachat d’or se multiplient depuis quelques années, que ce soit dans les centres-villes ou sur internet. Les boutiques de rachat d’or proposent en général de racheter votre or au poids, en tenant compte du nombre de carats de votre objet en or. Elles ne tiennent donc pas compte de la qualité esthétique ni de la rareté de votre objet en or dans le montant qu’elle va vous proposer. Cela dit, outre ces chaînes de rachat d’or, certains établissements comme la banque de France, ou le crédit municipal, les bijoutiers, peuvent aussi vous proposer de racheter vos objets, selon leur nature et leur volume.

Dans les boutiques en ligne ou physique, vous pourrez aisément revendre :

  • Un collier
  • Une chevalière
  • Une bague
  • Une chaîne
  • Un bracelet
  • Une alliance
  • Un pendentif
  • Une médaille
  • Une gourmette
  • Une montre

Vous pouvez également revendre des bijoux en or rares ou sertis de pierres précieuses – les pierres sont estimées à part – dans des bijouteries ou des joailleries. Pour les pièces en or anciennes, adressez vous à un numismate.

#2 – ESTIMEZ LE PRIX DE RACHAT

Avant d’aller vendre votre or dans une bijouterie ou dans une boutique de rachat d’or, il est important d’estimer le prix de rachat de votre or vous-même ou par l’intermédiaire d’un professionnel. Cela vous évitera de vous faire arnaquer par un acheteur malhonnête et vous permettra de négocier le prix de rachat en cas de vente en face à face.
Estimer le prix de rachat de son or n’est pas compliqué. Vous devez dans un premier temps déterminer le nombre de carats de votre objet en or à l’aide des poinçons qui se trouvent sur l’objet. Une fois le poinçon identifié, consultez sur internet le nombre de carats qui correspondent à votre poinçon. Vous aurez ainsi le pourcentage d’or pur contenu dans votre objet. Pesez ensuite votre bijou puis consultez le cours de l’or du jour.

Il ne vous reste plus qu’à multiplier le prix de l’or à l’once par le poids de votre bijou en once (une conversion gramme/once sera nécessaire). Multipliez ensuite le résultat obtenu par le pourcentage d’or pur contenu dans votre bijou et vous obtiendrez une estimation du prix de rachat de votre or. Des calculateurs en ligne existent aussi. Cela dit, une estimation personnelle ne vaut en aucun cas l’expertise réalisée par un professionnel.

#3 – VENDRE VOTRE OR

Vous avez de nombreuses solutions pour vendre votre or, suivant les objets dont vous disposez. Nous vous conseillons de vendre vos pièces anciennes à un numismate et vos bijoux sertis de pierres précieuses à un joaillier. Concernant les autres objets en or dont la valeur est définie par le poids et les carats, il y a les boutiques en ligne et physique de rachat d’or.

Il est nécessaire de faire marcher la concurrence si vous vendez votre or à ce type de boutique. En effet, d’une boutique de rachat d’or à une autre, le prix de rachat et les marges appliquées diffèrent. Enfin, sachez que le Crédit Municipal de votre ville ou les bijouteries peuvent également racheter votre or.

Vendre son or comporte donc trois étapes indispensables. Veillez à bien choisir le commerce de rachat d’or qui correspond au type d’objet en or que vous souhaitez vendre. En tout état de cause, une pièce d’identité vous sera demandée et aucun paiement en liquide ne pourra être fait. Vous obtiendrez votre argent par chèque ou par virement.

Les précautions à prendre avant de vendre un bijou en or
Comment éviter les arnaques du rachat d’or ?