Le choix d’un mini coffre fort pour vos bijoux

coffres forts

Un coffre-fort conserve les biens précieux, il les protège du vol et des endommagements provoqués par les intempéries. Ce meuble est pratique, car il sécurise les objets de valeurs. Il est fabriqué à partir de matériau résistant. Par ailleurs, un système d’ouverture renforce la sûreté des biens. Seul son possesseur sera en mesure de l’ouvrir. Les bijoux font partie des objets qui nécessitent une protection optimale. À cet effet, quels sont les critères pour choisir le coffre-fort adéquat ?

Le contenu

Le choix d’un coffre-fort dépend principalement des objets qu’il devra protéger. Ce critère permettra de définir les autres paramètres, comme la taille ou le niveau de sécurité. La sauvegarde des bijoux nécessite une protection optimale. En d’autres termes, ils doivent être conservés dans un abri sûr qui résisterait à la fois au feu, à l’eau et principalement au vol.

Un petit coffre serait idéal pour assurer cette fonction. En effet, il sera facile à placer dans une maison, car il est discret et moins encombrant que les coffres forts volumineux. Il convient à tous les types d’espaces, notamment dans les placards ou dans les armoires. De plus, il peut être encastré dans un mur.

Choisir un petit coffre fort pour vos bijoux constitue la garantie de les protéger contre les risques de cambriolage. Par ailleurs, il est adapté pour les usages fréquents. Dans cette optique, il serait rangé dans la chambre à coucher, caché sous un meuble, encastré dans un mur ou posé sur un support spécifique.

La taille

Les objets rangés dans le meuble définissent la dimension du coffre. En outre, la taille permet de prévoir son futur emplacement. Le choix du coffre-fort varie en fonction de ce critère. Ainsi, pour une protection optimale de ces biens, les dimensions internes et externes du meuble doivent être prises en compte.

Le volume intérieur dépend de l’épaisseur des parois ainsi que de la porte. Les coffres forts de petite taille sont adaptés pour garder les bijoux, les chéquiers, les passeports, les supports informatiques et certains documents importants. Outre la petite taille de ce meuble, il possède des compartiments pour classer les objets selon leur valeur.

Il n’est pas ignifugé, cependant il réponde à sa fonction principale : assurer la sécurité du bien. Afin de renforcer cette sécurité, il sera caché sous un autre meuble de faible valeur. La petite taille du coffre constitue un avantage, car il peut facilement être dissimulé. Par ailleurs, des trous de scellement sont disponibles pour empêcher les voleurs de le dérober.

Le système de fermeture

Le système de fermeture d’un coffrefort garantit la sûreté des biens qui y sont gardés. Les constructeurs ont prévu 5 types de fermetures. La majorité des coffres sont fabriqués avec une serrure à clé. Ce système est simple à utiliser et convient pour les personnes qui ne sont pas à l’aise avec la technologie. De plus, en cas de perte de la clé, un changement de serrure est envisageable.

La combinaison électronique constitue le système de fermeture phare. En effet, le coffre s’ouvre à l’aide d’un ensemble de chiffres défini par le propriétaire. Il peut également déterminer un moyen de blocage temporaire pour éviter les essais infructueux. Néanmoins, le dispositif permet de mémoriser plusieurs codes d’ouverture.

À l’instar des grands coffres forts, ceux dotés d’un petit volume possèdent aussi un système de fermeture avec un curseur, un bouton ou un disque. Son détenteur doit posséder une certaine dextérité pour l’ouvrir. En effet pour le débloquer, le code sera composé en tournant le disque. Par ailleurs, son ouverture prend du temps. Il est souvent associé à une serrure à clé.

Le système de fermeture le plus fiable est la biométrie. En d’autres termes, les coffres forts dotés de cette technologie constituent les meilleurs meubles qui garantissent la sûreté des biens. Ils ne reconnaissent que l’empreinte digitale de son possesseur. Cependant, d’autres utilisateurs peuvent accéder au coffre, car le propriétaire peut y intégrer leurs empreintes.

Le niveau de protection

Plusieurs gammes de coffres sont disponibles sur le marché. Pour garantir la protection des biens, ils doivent subir différents tests. Dans cette optique, des normes de sécurité sont associées à ces meubles. Avant de les choisir, ils doivent être certifiés de la norme A2P, qui est reliée à la résistance de la serrure face aux tentatives de vol.

En outre, les normes EN 1443-1 et EN 1047 attestent la solidité du coffre contre la chute, les chocs thermiques et le feu. La fiabilité du coffre dépend de l’épaisseur des parois et de la résistance de la porte face à l’arrachement. Par ailleurs, la qualité du coffre est définie à partir de la résistance de ses renforts. L’ensemble des charnières, de l’épaisseur du cadre ainsi que l’épaisseur de la porte augmentent la résistance du meuble.

Le coffre de sécurité est choisi en fonction de ces critères. Les certifications attestent la fiabilité des coffres. Elles permettent également aux biens d’être assurés par les compagnies d’assurance. De plus, une classification y est associée. Elle permet de définir la valeur des biens en fonction du coffre choisi. Ces homologations sont classées suivant la performance et la fiabilité du coffre. Ainsi, il peut être homologué en S1 à VI. Cette caractéristique définit également les prix des biens en cas de vol.

Quelques conseils pratiques

Le choix d’un coffre-fort dépend principalement des besoins de son futur propriétaire. En effet, le type de bien à mettre en sûreté conditionne ce choix. Pour garder les objets de valeur, comme les bijoux, un petit coffre-fort qui offre au minimum une protection de niveau S2 suivi de la certification A2P serait idéal.

Un système doté d’une double fermeture est également apprécié pour la sauvegarde de ce type de bien. Un coffre fort encastrable contribue à la sécurité du bien, car ce procédé empêche les cambrioleurs de dérober le meuble. En d’autres termes, pour être efficace, il doit être fixé sur un support solide, comme du béton ou de la brique.

Par ailleurs, il doit être caché à la vue de tous. Le propriétaire doit choisir un emplacement à l’abri de l’humidité et de la chaleur. Les endroits avec de l’humidité pourraient nuire au fonctionnement du système de fermeture électronique. Dans le cas où les bijoux seraient utilisés fréquemment, un emplacement avec un accès facile est de mise. Avant d’opter pour un modèle en particulier, le futur possesseur doit lire attentivement le descriptif du produit.

Comment calculer le prix de ses bijoux ?
Les différents types d’or