Reconnaître la valeur de ses bijoux en or

Avec la prolifération des bureaux de rachat d’or, le risque de se faire tromper ou arnaquer n’est pas à exclure dans les transactions. Sans compter que parfois, le personnel travaillant dans ces comptoirs de rachat d’or n’est pas qualifié pour reconnaître la valeur de l’or qu’on lui présente.

Comment être certain que votre interlocuteur saura vous donner une juste compensation financière à la cession de votre bijou ? Peu de certitudes à vrai dire, mais vous pouvez vous entourer d’un minimum de garanties. En outre, même si vous ne voulez pas mettre en ventes vos objets, il peut être intéressant d’avoir une idée de la valeur de vos bijoux en or.

FAITES ESTIMER VOS BIJOUX EN OR

Le prix de l’or semble ne pas cesser d’augmenter d’année en année, bien qu’il subisse des variations. À vrai dire, on n’a pas atteint de tels sommets depuis la Seconde Guerre Mondiale. Son cours a par exemple triplé entre 2009 et 2011, pour atteindre les 42 600 € le kilo fin septembre 2011. Fin mars 2015, son cours oscillait autour de 34 550 € le kilo, avec une tendance haussière. Le prix de l’or est fixé deux fois par jour par la London Bullion Market Association.

Bien que ce marché soit réglementé, on peut, la valeur de vos bijoux en or ne correspond pas simplement à une opération mathématique. Il faut prendre en compte le poids d’une part, mais aussi le nombre de carats, c’est-à-dire la teneur en or de vos bijoux. Cela déterminera une base à laquelle il faudra rajouter bien souvent la commission de l’acheteur. En tout état de cause, et avant toute démarche, le mieux à faire est de faire estimer son or par un professionnel.

En effet, il ne faut pas forcement compter sur la bonne volonté d’un acheteur pour vous indiquer la vraie valeur d’une pièce rare ou d’un objet particulièrement haut en éclat. À leur décharge ces bureaux de rachat, comme précisé plus haut, n’ont simplement pas parfois la compétence nécessaire pour distinguer une pièce rare d’un bijou en or quelconque. C’est pourquoi une expertise sérieuse est préférable. Seront alors évalués la qualité de vos objets, leur état de conservation, les titrages de l’or, le pourcentage en or, et cela sera estimé en fonction des cours actuels, mais aussi de la demande (s’agissant de bijoux rares ou recherchés).

En la matière, cabinets d’expertise, bijoutiers et sites de simulateurs en ligne répondront à vos attentes. Concernant ces derniers, gardez somme toute une réserve quant aux résultats fournis : un simulateur en ligne n’est qu’une machine. À noter qu’un expert pourra en outre estimer la valeur des pierres précieuses serties le cas échéant, qui vient s’ajouter à la valeur de votre or.

DÉTERMINER LE POURCENTAGE EN OR DE VOS BIJOUX

En faisant abstraction des taxes sur la cession des métaux précieux et de la commission prélevée par les bureaux de rachat d’or, on peut reconnaître la valeur de ses bijoux en or en déterminant leur nombre de carats, c’est-à-dire en déterminant la proportion d’or qu’ils renferment. En effet, les bijoux en or sont rarement purs à 100 %, mais sont fabriqués généralement dans des alliages, soit pour renforcer la dureté de l’or pur, soit pour en rehausser l’éclat, soit encore pour en amoindrir le coût. La teneur en or pur est alors désignée par le carat, unité de mesure usuelle. Cette unité s’exprime en principe en millièmes en France, depuis 1995.

Les bijoux en or peuvent varier entre 9 et 24 carats, le chiffre indiquant la proportion d’or pur contenu dans la masse d’alliage. Sur chaque bijou en or de plus de 3 grammes, il est généralement apposé un poinçon dit de « garantie ». Se caractérisant par le marquage d’un chiffre précédant la lettre K, ce poinçon observable à la loupe est le premier indice sur la teneur réelle de votre bijou en or. En se renseignant sur le cours de l’or, on peut alors se faire une certaine idée de sa valeur financière.

En définitive, pour connaître la valeur de ses bijoux en or on peut soit le faire estimer par un professionnel, soit alors en déterminer le pourcentage d’or par examen du poinçon de garantie. À cette première évaluation doit s’ajouter d’autres éléments, par exemple la qualité du bijou, sa signature le cas échéant et son état de conservation.

Le choix d’un mini coffre fort pour vos bijoux
Comment calculer le prix de ses bijoux ?